Humeurs

Bloguer, c’est facile ?

Des produits gratuits, des invitations à des évènements trop cool, des rencontres entre blogueurs, des photos parfaites de sushis sur nos Instagram : oui, la vie de blogueur semble tellement parfaite, tellement facile, que j’entends de nombreuses fois des phrases comme « t’as trop de la chance, je vais créer un blog aussi ». Alors attention, je ne dis pas qu’être blogueur n’est pas bien : c’est l’une de mes passions, la plus belle expérience de ma vie. Je suis hyper reconnaissante de tout ce que j’ai eu grâce au blog, que ce soit en matière de rencontres, de découvertes cosmétiques ou d’opportunités professionnelles. Mais derrière tout ça, tout n’est pas rose et simple, et il faut prendre conscience que – comme partout – il y a des hauts et des bas.

Un monde compétitif

La blogosphère est un milieu compétitif, de comparaison constante. Et j’ai bien l’impression que c’est de pire en pire : entre les achats d’abonnées qui sont presque devenus « normal », les techniques du follow/unfollow, je m’abonne si tu t’abonnes, les instagram pods et plus encore… j’ai parfois l’impression de ne plus avoir ma place, d’être trop « petite » (ou pas assez ambitieuse ?) face à des comptes de géants, qui ne font que grandir. Dans un milieu où nous faisons tous/toutes plus ou moins la même chose (avoir un site, une communauté, produire du contenu), difficile de ne pas se comparer les unes aux autres… et de céder aux techniques malhonnêtes pour agrandir sa communauté et attirer les marques.

Les marques, ce n’est pas QUE des cadeaux

Des yeux d’un lecteur, les marques sont des gentilles personnes qui nous offrent plein de cadeaux. En réalité, les marques ont des intérêts à nous offrir des produits : visibilité sur nos blogs, nos réseaux sociaux, augmentation de leur visibilité SEO (grâce à nos liens qui renvoient sur leur site)… Croyez-moi, elles ont souvent BIEN plus à gagner que nous dans un colis offert. Et pourtant, il existe bien souvent des marques qui n’en ont rien à faire (clairement) de ton contenu, de ton travail en tant que blogueur, du temps et de l’investissement que ça te prend de produire un article, et qui te parle hyper sèchement parce que 1/ tu n’as pas publié ton article dans les délais imposés ; 2/ tu as critiqué leurs produits ; 3/ l’article, les photos, etc. ne leur conviennent pas. Désormais, je fais vraiment attention de travailler avec les bonnes personnes, quitte à refuser des partenariats intéressants. C’est tellement plus agréable de bosser avec des gens qui ont une bonne estime de ton travail !

L’étiquette de la blogueuse beauté

Le fait d’être blogueur aux yeux des autres, ça vous colle automatiquement une étiquette qui n’est pas forcément agréable à porter. En toute honnêteté, je suis fière de mon contenu, mais je déteste être catégorisée comme « Nelly la blogueuse beauté ». De manière automatique, les gens vont regarder comment tu te maquilles, tu t’habilles, et vont penser que tu es une fille ultra-girly qui parle de choses superficielles au quotidien. Sans compter que, il faut le dire, les blogueuses beauté n’ont pas une image trèèèès positive en ce moment… Mais on en reparlera dans un autre billet. Il y a aussi ceux qui te jugent, parce que tu es toujours sur ton téléphone, parce que tu prends en photo ce que tu manges, parce qu’ils ne voient pas l’intérêt d’avoir autant de maquillage. C’est souvent difficile de leur expliquer que c’est une passion, voire un métier en grande partie.

Bloguer demande de l’investissement

Lorsque les gens me disent « moi aussi je vais créer un blog pour recevoir des trucs gratuits », ça me fait hurler de rire. Si tu ne blogue pas avec un minimum de passion, bloguer est impossible : pour les raisons citées au dessus, mais aussi parce que ça demande du temps et un investissement monstrueux. Prendre les photos, écrire les articles, répondre aux mails, publier sur les réseaux sociaux, etc. : bloguer, c’est un métier, et écrire du contenu exige des heures de travail quotidien. C’est d’autant plus difficile lorsque tu as une vie personnelle à côté ET un métier en 35h.

Là encore, le but n’est pas de me plaindre : seulement de dire que bloguer, c’est comme tous les métiers : il y a des points négatifs et que tout n’est pas aussi parfait que ça n’y paraît. Après, si vous vous sentez de pouvoir gérer tout ça, et que vous êtes réellement passionnés, lancez-vous ! Avoir un blog est l’une, si ce n’est la meilleure, chose qui me soit arrivée. L’important est de le faire pour les bonnes raisons 😉

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

 

Comments (5)

  • Je suis bien d’accord avec tout ça ! Heureusement qu’on est passionnées sinon je pense pas qu’on tiendrait le rythme. Le blog demande en effet beaucoup d’investissements et de temps malgré tout ça reste une super belle expérience qui apprend beaucoup sur nous, sur les autres, sur la vie et aussi qui permet parfois de pouvoir s’exprimer autrement, en créant des contenus qui nous plaisent et dont on aurait du mal à trouver des « copains » de discussion dans notre entourage aussi parfois lol
    Bref, en tout cas tu as vraiment bien résumé la chose ! Bisous !

    Répondre
  • Je suis tellement d’accord avec toi ! Je ne suis pas blogueuse beauté mais blogueuse voyage et le nombre de fois où j’ai entendu « Tu te fais de l’argent avec ton blog ? Car moi aussi je voudrais m’y mettre pour faire un peu de plus » Sauf que je ne gagne rien ! Je fais ça par pure passion et que franchement le temps que ça prend de faire un article…

    Répondre
  • Je valide mais tellement ! Ca me fait souvent rire doucement quand les gens me disent que être blogueuse ça va c’est tranquille la vie, trucs gratos et tout, je me sens toujours obligée de me justifier comme si j’avais une image de profiteuse alors de derrière y a tellement de boulot ! J’adore ça attention, mais les gens se rendent vraiment pas compte quoi …

    Bref ça fait du bien de lire ça et de se comprendre entre blogueuses au moins 😉

    Bisous <3

    Répondre
  • Mon blog n’est pas très connu, néanmoins, même à une échelle moindre, c’est un travail énorme !
    L’envie de voir son « bébé » grandir est présente, c’est vrai que c’est parfois frustrant de voir des blogs qui ont des articles de piètre qualité avoir une grande communauté, quand toi tu galères avec tes articles qui t’ont pris 3h à faire… Mais bon, c’est une jolie expérience!

    Répondre
  • Hellow Nelly !

    Très bel article & très intéressant, vraiment.
    Récemment, j’ai justement ouvert un blog pour partager un peu de tout mais j’ai constaté avec tristesse justement le principe de compétition du follow/unfollow, les achats d’abonnés ou même tout simplement du jugement qu’ont certaines blogueuses par rapport à d’autres par exemple il faut que les photos soient parfaites, le blog design & m’as-tu en terme d’articles.
    Ce qui me chagrine sont les adolescentes voir plus jeunes de mon entourage qui ont le regard qui brillent apprenant que j’ouvre un blog : « Tu as déjà reçu des produits ? » »Mais pourquoi es-tu réticente ? Mais c’est génial d’avoir des trucs gratuits ! » »Tu fais juste une critique positive et bam tu auras d’autres produits non ? ». Sinon bien que n’ayant pas de partenariat ou collaboration, ce qui n’est pas mon but en soi, je peux largement imaginer que c’est loin d’être une mince affaire.
    Ah les cases… Je parle de beauté mais j’ai aussi un côté otaku et j’ai clairement senti que certain(e)s m’ont de suite mis dans une case ou m’ont demandé de choisir soit entre mon côté « geek », plus ou moins vegan et beauté comme si je trichais de jouer sur les deux domaines, qu’importe que mon blog ait à peine débuter ou non.

    Donc merci pour ton avis sur le blogging, vraiment ça fait du bien de lire ça & de pointer ces facettes.
    Bonne soirée à toi & hugs sur toi !

    Répondre

Write a comment